Plan d’action

Plan d’action pour récupérer
les usages du lac

Afin de contrer l’eutrophisation du lac Nairne et d’en redonner les usages à la population, l’APELN a présenté le 7 août 2002 à ses membres rassemblés en assemblée générale annuelle ses propositions d’interventions. Ce plan a été déposé le 4 septembre 2002 au Conseil municipal de Saint-Aimé-des-Lacs. Il propose :

Pour la municipalité de Saint-Aimé-des-Lacs :

  • la caractérisation des systèmes sanitaires des résidences isolées du bassin versant du lac Nairne;
  • la mise à niveau des systèmes inefficaces ou non conformes aux normes gouvernementales, et,
  • la gestion de la vidange périodique des systèmes sanitaires des résidences isolées des résidences visées.

Pour les riverains du lac Nairne :

La renaturalisation des rives du lac Nairne

Pour les acteurs du secteur agricole :

  • L’identification des pratiques agricoles ;
  • La vérification de la conformité de ces pratiques aux normes gouvernementales et,
  • La mise à niveau des équipements ou les modifications des pratiques environnementales le cas échéant.